The Substance of the Wind, Maja Quille

06.05.—
12.06.2022

Galerie

510 Côte d'Abraham, Québec

Directions

Heures d’ouverture

Lun-Mar
Fermé
Mer-Dim
12 h à 17 h

Vernissage le vendredi 6 mai à 17h

En partenariat avec la Society of Scottish Artists

Se déplaçant continuellement entre les formes sculpturales, la gravure et le dessin, la pratique de Maja explore les moyens de briser, disséquer, découvrir et redéfinir les objets et les modèles. Poussée par la curiosité, elle s'intéresse de près à l'intersection entre l'art et la science, en particulier aux limites, aux endroits où les discours et les disciplines se chevauchent. Nombre de ses projets sont le fruit de collaborations et de dialogues avec d'autres professions et institutions, comme des physiciens du CERN, à Genève, des chimistes, des ingénieurs et des mathématiciens de l'université d'Édimbourg, des archéologues du Museum of London Archaeology et des géologues de l'université de Cranfield.

Ses travaux récents portent sur l'héritage des Lumières et de l'industrialisation et sur la manière dont les schémas de pensée enracinés façonnent les systèmes de valeurs sociales. Utilisant la magie et la poésie inhérentes aux systèmes invisibles qui sous-tendent notre monde, elle explore la frontière entre le chaos et l'ordre, à la recherche de modèles d'interaction entre les choses sur le plan culturel, géologique, politique et géographique. Son travail examine ce qui est négligé et sous-estimé, la domesticité, l'idée de déchets ou de matériaux inférieurs et la façon dont les matériaux et les objets sont façonnés par leur contexte historique, culturel et politique.

Les œuvres présentées dans cette exposition sont issues de deux séries de travaux récents, commencés pendant une période de confinement avec une gamme limitée de matériaux disponibles, qui explorent tous deux l'invisible et notre relation, parfois difficile, avec le monde qui nous entoure.

Originaire de Copenhague, au Danemark, Maja partage actuellement son temps entre Londres et l'Écosse. Elle a récemment exposé ses œuvres à la Saatchi Gallery de Londres, au 101Space de Zhengzou, à la Royal Scottish Academy d'Édimbourg, au Pier Arts Centre d'Orkney et au State Museum for Urban Sculpture de Saint-Pétersbourg. Elle a récemment reçu une bourse de recherche de l'Arts Council England pour un projet de travail avec de l'argile londonienne provenant d'une fouille archéologique à Southwark, en collaboration avec des scientifiques du Natural History Museum et de l'université de Cranfield. Maja a réalisé plusieurs commandes publiques de grande envergure et possède des sculptures permanentes installées dans des lieux de premier plan, notamment dans le centre-ville de Musselburgh, au Hazlehead Park d'Aberdeen et à l'Observatoire royal d'Édimbourg, où ses œuvres font également partie de la collection de la bibliothèque Crawford. Elle est titulaire d'un BA Hons en sculpture de l'université d'Édimbourg et d'un MA en dessin de l'UAL Camberwell.

Infolettre