Résidence - Artiste de la relève, Valérie Turcotte

03.05.—
30.07.2021

Récipiendaire du Prix Marc Dugas en 2020, Valérie Turcotte s'installe pour une résidence de trois mois dans nos ateliers. Sa recherche est étroitement liée à sa démarche artistique ; abordant le silence comme trace d’un passage, d’une absence ou comme blanc entre les souvenirs. Elle souhaite créer une série de petits livres d’artistes poétiques et intimistes qui, entre les mains du regardeur, seront des pistes floues permettant de s’insérer dans les images proposées. Les impressions comme telles seront composées de couches superposées aux nuances subtiles se givrant les unes les autres. Ce projet double permettra à l’artiste de combiner les deux univers qui l’intéressent et l’inspirent, l’écriture et les arts visuel, la poésie et l’image.

Ce projet s’inscrit dans un but de diffusion et, dans le présent contexte, s’adaptera à une exposition en vitrine par une intégration des poèmes à la fenêtre et par un accès aux textes en ligne. Même si la matérialité du livre sera ainsi limitée, la lumière du jour fera ressortir la subtilité des nuances choisies par l’artiste dans l’élaboration de ses images.

Engramme remet chaque année le Prix Marc Dugas à un.e finissant.e du baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l'Université Laval pour récompenser l'excellence de sa recherche dans les médiums imprimés.

Crédit photo : Réminiscences constellées, Valérie Turcotte

Valérie Turcotte est une artiste de la relève habitant à L'Ancienne-Lorette et originaire de Thetford Mines. Elle s’intéresse à la mémoire et au silence comme à autant de liens brisés et de sublime dans les composantes vaporeuses du monde. C’est au cœur d’une démarche artistique passant par les images et les mots que l’artiste interroge ces nuances avec une sensibilité qui lui est propre.

Diplômée du baccalauréat en Arts visuels et médiatiques de l'Université Laval en avril 2020, Valérie se joint, en septembre 2020, à l'exposition collective Spacieux local, une exposition des finissants se déroulant dans un contexte bien particulier. Au cours de sa formation, en août 2018, elle fait également partie d’une exposition professionnelle collective de livre d’artistes dans le cadre de la semaine de la culture à l’École d’art de l’Université Laval. En octobre 2020, elle présente sa première exposition individuelle, Nuances de blanc, à la salle d'exposition du pavillon Alphonse-Desjardins de l'Université Laval. Cette exposition qui devait avoir lieu au mois de mars-avril 2020 est présentée de manière virtuelle à l’automne 2020 vue les circonstances de pandémie mondiale. À l’automne 2020, Valérie entame également un DESS en enseignement collégial afin de joindre ses intérêts artistiques à l’univers de l’enseignement; formation qu’elle terminera avec détermination à l’hiver 2021. C'est à l'été 2021 qu’elle entamera une toute nouvelle période de création, en commençant par une résidence de création chez Engramme suite à l'obtention du Prix Marc Dugas en 2020.

Infolettre