Résidence Guérilla, Collectif L.L.P.

15.03.—
28.03.2021

Ateliers

206, rue Christophe-Colomb Est
Québec (Québec) G1K 3S7
Canada

Directions

Heures d’ouverture

Lun-Ven
10 h à 16 h
Sam-Dim
Fermé

L.L.P. propose Pousser à tort et à travers, un projet printanier, joyeux et coloré qui consiste en une série d’œuvres qui seront installées à la manière des affiches que l’on retrouve un peu partout dans les rues de Québec. Nous sommes enchantées de proposer un projet qui permet de présenter nos créations à l’extérieur du cadre habituel et qui par le fait même démocratise l’art en rendant accessibles ces petites œuvres éphémères. Chacune des sérigraphies de la série sera la porte d’entrée d’une animation qui pourra être visionnée en réalité augmentée au moyen d’un téléphone intelligent. Notre inspiration provient de la nature urbaine qui éclot à l’arrivée du beau temps. Comme un hymne au printemps, les œuvres sont une métaphore avec nous, qui sortons enfin de nos chaumières pour revivre, après un long hiver difficile.

Crédit : Détail n°1, Karine Dezainde - L.L.P.

La Ligue Popcorn (L.L.P.) est un collectif de quatre artistes multidisciplinaires qui habitent la ville de Québec et qui ont chacune une pratique en estampe. Elles s'intéressent à la création d’images immersives qui marient la sérigraphie et l’animation grâce à l’utilisation de la réalité augmentée. Leur intention est de réaliser des installations ludiques et imaginatives qui mettent en valeur les possibilités graphiques de la sérigraphie. Leur premier projet, La Bataille, a été diffusé publiquement en 2019 lors de la 9e édition du Festival de cinéma de la ville de Québec.

Membres de L.L.P. :

Noelle Wharton-Ayer est une artiste multidisciplinaire qui travaille principalement en dessin, en estampe et en collage numérique. Utilisant l’image de la nature comme outil pour examiner les récits personnels et familiaux, son travail s'intéresse à l’interaction entre les topologies émotionnelles et psychologiques et celles des paysages naturels.

Karine Dezainde est une artiste multidisciplinaire, sa pratique artistique côtoie la photographie, la sérigraphie, la vidéo et la peinture. Son travail s’inscrit dans une dimension de perception que l’individu a face à son milieu. Elle construit des environnements architecturaux probables et improbables qui nous questionnent sur notre position dans la société. Elle explore beaucoup la relation entre la forme et le fond dans un langage visuel géométrique et épuré. Ses œuvres se présentent comme un appel à la réflexion, tant d’un point de vue humain, spirituel, qu’esthétique.

Marie-France Tremblay pratique la sérigraphie, le tricot, la couture et la vidéo d’animation, pour transformer les aléas de la vie courante en de vastes panoramas, parfois réalisés in situ. Elle crée la rencontre d‘une multitude de personnages accomplissant des scènes d’une banalité occasionnellement troublante. Originaire d'Alma, elle vit et travaille à Québec. Son travail a été exposé dans plusieurs régions du Québec, au Nouveau-Brunswick et en Écosse.

Intimiste, la pratique de Michelle Gagnon est fondée sur la dimension affective de sa vie. D’un regard parfois féministe, elle s’intéresse au sentiment d’attachement, à son éphémérité et à la transformation des relations personnelles. Son travail se présente sous forme de céramiques, d’estampes et de papiers faits à la main. 

Infolettre