Résidence Réciprocité, arkadi lavoie lachapelle

21.03.—
03.04.2022

Ateliers

501, rue De Saint-Vallier Est
Québec (Québec) G1K 3P9
Canada

Directions

Heures d’ouverture

Lun-Ven
10 h à 16 h
Sam-Dim
Fermé

Engramme est heureux d'accueillir arkadi lavoie lachapelle en résidence du 21 mars au 3 avril 2022. Une présentation du travail de l'artiste a lieu le mercredi 6 avril 2022 à 16h30 à Engramme (501 rue De Saint-Vallier Est - Atelier de gravure).

L'artiste nous présente son projet et sa démarche :

« Il y a un an, je chattais avec une personne que j’avais rencontrée sur une application de rencontre. On parlait du rôle de la masturbation dans nos vies. C’est à dire on parlait de mon « travail artistique » actuel. Avec sa permission, je lui avais envoyé ma dernière gravure érotique que j’ai créée pour me joindre au mouvement #Artistespourlessoinsdelonguedurée. Moins d’âgisme plus de care-sse. J’ai vraiment le tour sur les applis de rencontre de stimuler des sujets de conversation profonde et qui vont droit au but. Après quelques échanges, cette personne perspicace m’a demandé  : finalement, est-ce que la masturbation c’est ça ta pratique artistique ? Silence. La masturbation comme moyen d’expression artistique. J’avais jamais pensé à ça. Mais oui peut-être, spécialement que j’éjacule très loin lorsque je me touche sur le dos. Faut je mette une tite serviette. Sans blague. Je comprends sa question d’autant plus sagace que je suis fondamentalement un·e artiste de l’art action. 

À Engramme, je poursuis mon aventure Se toucher : les vagues qui sera présentée à l’Atelier Circulaire cet automne. Pour l’occasion, j’imprime sur différents supports papier et textile de grandes linogravures réalisées suite à des discussions sur la masturbation avec des personnes aux expériences différentes de la mienne. Ma pratique de la gravure est ancrée à la fois dans l’amour du travail manuel, de la surprise inhérente au processus et de l’intérêt à queeriser la pratique de l’estampe en questionnant la binarité achevé/inachevé. » Un projet soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

L'artiste est accueilli.e à Engramme dans le cadre du programme Réciprocité, initié par SAGAMIE et soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec afin d'encourager la circulation des œuvres et des artistes sur le territoire québécois par des initiatives disciplinaires structurantes, comme le programme INTER-CENTRES / ART ACTUEL circulation et mobilité. Un partenariat entre 6 centres d'artistes du domaine des arts imprimés : Atelier Circulaire, Engramme, L'imprimerie, Presse Papier, SAGAMIE et Zocalo.

arkadilavoielachapelle.com

Mon nom est arkadi lavoie lachapelle et je suis né·e l’année de la chute du mur de Berlin et de la tuerie de l’école Polytechnique à Tiohtiàke/Mooniyang/Montréal. J'ai grandi en campagne dans une famille de classe moyenne canadienne-française et je travaille aujourd'hui dans la métropole québécoise. Je me questionne sur la façon dont je performe le suprémacisme blanc après 33 ans d’exposition aux pesticides de cette culture. Je travaille présentement sur un corpus intitulé Masturbation alchimique qui aborde l'érotisme à partir d'un imaginaire queer et féministe, comme lieu d’(auto)guérison individuelle et collective face aux violences de la culture du viol.

Infolettre