Initiation au cyanotype, par Gabrielle Bélanger

19.03.2020,
18h00—21h00
Informations :
  • 72,00 avant les taxes par participant
  • 8 participants
Lieu :

Ateliers

501, rue St-Vallier Est
Québec (Québec) G1K 3P9
Canada

Directions

OBJECTIFS :

S’initier et s’approprier par l’expérimentation la technique du cyanotype. Détenir les acquis nécessaires pour intégrer le cyanotype à sa pratique et pour investir des contextes de médiation avec ce médium.

DÉROULEMENT :

• Introduction au cyanotype (définition, œuvres choisies et expérimentations);

• Démonstration des étapes de réalisation d’un cyanotype (négatif, photogrammes, papier, tissus);

• Préparation des solutions;

• Application des solutions sur les supports (papiers ou autres);

• Solarisation (table et soleil);

• Révélation;

• Astuces pour la médiation avec le cyanotype;

• Expérimentations diverses (introduction de différentes substances dans les bacs de révélation).

MATÉRIEL :

À apporter: Pinceau de 1 ou 2 pouces de largeur, papiers mixtes média ou papiers qui peuvent être mis dans l’eau, autres supports pour expérimentation (tous supports poreux), 2-3 images en négatif imprimées sur acétate transparent (forts contrastes suggérés, 8,5 x 11 pouces), 1-2 objets pour expérimentation des photogrammes (ex : clé, dentelle, plume, végétaux, etc.).

Fourni: Solutions pour cyanotype. 

La confirmation de votre inscription par courriel constituera un engagement ferme. Pour renseignements et confirmation, contactez Michelle Gagnon :

418 529 0972 / comm@engramme.ca

Originaire de la Mauricie, Gabrielle Bélanger possède un parcours académique en arts visuels et en service social. Membre d’Engramme, elle participe depuis 2012 à plusieurs expositions solos et collectives au Québec ainsi qu’à l’étranger. Elle est engagée dans une démarche dont la matière première est la rencontre. Elle a donné voix au sans-abri de Québec avec RE-lier (2017) et a crée des liens intergénérationnels dans la communauté de Bromptonville avec Tisser/Texter (Maison des arts et de la culture de Bromptonville, 2018). Elle a mené le processus de co-création NUITS avec les femmes travailleuses du sexe de Projet L.U.N.E. (Québec, 2018), démarche pour laquelle elle a obtenu une mention du Jury au dernier Gala Les Arts et la ville. Elle est l’artiste derrière La Carriole (2018), l’atelier de sérigraphie mobile qui va à la rencontre des gens dans les rues de la capitale. Récipiendaire d’une bourse du CALQ, elle part à l’été 2019 en résidence nomade aux Iles-de-la-Madeleine avec La Carriole BIS.

belangergabrielle.wordpress.com

Infolettre